Freddy Della et son "Live" - Freddy DELLA

Aller au contenu

Menu principal :

Divers > Newsletters
Freddy Della


Freddy DELLA
le showman chanteur
de l'harmonica


Mes newsletters

 
Freddy DELLA le showman chanteur de l'harmonica
Fait la promo de son nouvel album "LIVE" (2011)


Freddy Della en chair et en os !

Vous présentant, le 11 mars dernier, l’album 16 titres Freddy Della Live, enregistré lors d’un show très réussi à Thiverny, dans l’Oise, j’annonçais la sortie imminente d’un DVD Live qui nous donnerait à voir, en images, les grands moments de ce concert. Eh bien, le voilà !
Le voilà et c’est un vrai bonheur ! Comme je l’indiquais, Freddy Della il faut l’écouter, certes, mais aussi le voir : "Si jamais le mot showman a été inventé pour quelqu’un, c’est bien pour lui." Ce DVD nous permet donc de l’écouter et de le voir. Un régal. Parce que cet homme est un fou de musique et que, sur scène, il se donne totalement. Comment, avec un tel punch, une telle énergie, un tel dépassement, tient-il là où d’autres s’effondreraient ? Mystère…
Un exemple ? Sweet Home Chicago. Sa version, déjantée, échevelée, époustouflante, ravale celle des musicos du film des Blues Brothers et leur version pourtant très enlevée au rang de musiquette pour foyer du troisième âge… Il va. Il vient. Il s’assied. Il se lève. Il plonge au cœur du public. Vous le croyez là, il est déjà ailleurs. Vous pensez qu’il en a fini, il est déjà reparti pour un tour ! Et quand, à un moment, il consent quand même à faire un break, c’est pour laisser s’exprimer à leur tour ses musiciens. Faut dire que lorsque l’on a comme sidemen des gaillards de cet acabit – et des choristes du même calibre – ça le fait comme on dit aujourd’hui.
J’ai eu aussi l’occasion de signaler, en parlant du CD, le morceau Breizh Della où, avec son seul harmonica, il donne l’impression qu’il a convoqué tout le bagad de Lann-Bihoué !Eh bien, non, il est seul mais son instrument à bouche sonne comme dix cornemuses ! Si les organisateurs du Festival interceltique de Lorient ont de l’oreille et l’envie de sortir des sentiers battus, c’est Freddy Della qu’ils doivent inviter cette année.
Mais ce "Monsieur 100 000 Volts" (et plus) sait aussi se faire tendre quand il explique dans Ni Johnny ni Lennon qu’il ne restera de lui que "du vent dans un harmonica". C’est un morceau plein de sensibilité. Et qui nous prend le cœur. Et qui témoigne qu’il restera de Freddy beaucoup plus que "du vent".
A signaler, encore, la qualité des prises de vue. Bien souvent – trop souvent – les DVD musicaux sont un brin statiques, formels, compassés. Celui-là, celui de Freddy l’harmoniciste bondissant (comme on parlait du "Basque bondissant" pour évoquer naguère le tennisman Borotra) est passionnant de bout en bout. Et son titre même, Live, à savoir : "vivant", est beaucoup plus qu’une appellation de circonstance. Ses réalisateurs méritent donc largement d’être cités : Dominique Thibaud, Kevin Thibaud, Michaël Petigny. Eux aussi sont des artistes.
Vous savez tous depuis longtemps qu’elle est belle sa moto. Vous pouvez désormais constater, de visu, que Freddy sonne comme une Harley de légende. Comme le disait jadis une publicité, il a un tigre dans son moteur.
Un moteur qui fonctionne au super. Ce qui évite les ratés…

Source Music box : Les NEWS & INDISCRETS d'Alain Sanders


Sa fiche complète sur Angel Music :
http://www.angel-music.fr/della-freddy.html

Où acheter son dernier CD/DVD : Cliquez ici




_____________________________________________________________________________________

Copyright @ mai 2011 "Freddy Della, le site officiel" - all rights reserved - Freddy Della Prod.

 
Copyright 2015. REBEYL Communication - All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu